L’induction économe en diable

En quoi consiste la technologie de l’induction?

Du chef-coq avéré au cuistot du dimanche, tous sont conquis: l’induction n’a rien de la « flamme vive » du gaz, mais elle chauffe à toute vitesse et se règle aisément. Qui plus est, elle est peu énergivore.

Aujourd’hui, tous les ténors du secteur proposent – cela va sans dire – des tables de cuisson à induction. Le principe? L’interaction magnétique entre les bobines d’induction disposées sous la plaque de céramique de la table de cuisson et sous l’ustensile chauffe le fond de ce dernier: c’est la casserole ou la poêle qui devient tout de suite chaude et non la table de cuisson. Si on retire le plat de la plaque, il subsiste une très faible chaleur rayonnante qui n’échauffe que légèrement le verre de la céramique. Outre ces atouts, l’argument massue en faveur de la cuisson à induction est la perfection du résultat. Prenons la viande par exemple: quand on porte la poêle à la bonne température sur une table électrique ordinaire et que l’on y dépose ensuite la viande froide, la température baisse aussitôt, la plaque recommence à chauffer, mais cela prend un certain temps. Trop longtemps au goût des grands chefs, car pendant cette phase, la viande perd trop de jus et donc, trop de saveur. Conséquence, elle ne se prête plus à un rôtissage, mais à une banale cuisson. En revanche, sur une plaque à induction, la poêle revient presque instantanément à température après que l’on y a déposé la viande: les pores de la chair se ferment tout de suite, ce qui préserve l’arôme et le goût. Naturellement, la cuisine à induction impose de changer sa batterie! Beaucoup de choses vont plus vite. Cela influe sur la préparation et sur le déroulement des opérations. La plaque est simple à nettoyer et on s’y habitue très vite. L’écume qui a débordé, ou la graisse ne peut plus attacher à la surface céramique de la table. Il suffit de la frotter avec un chiffon humide et le tour est joué. Seul bémol: si vous vous convertissez à l’induction, il vous faut les accessoires adéquats. Les casseroles et les poêles doivent être « compatibles » avec cette technique. Concrètement, on doit en principe chercher à avoir une bonne conduction de la chaleur afin d’assurer un réchauffement uniforme du fond de l’ustensile. Les modèles en inox à âme de cuivre répondent bien à ce critère.

Le progrès technique a la cote! Désormais, des tables de cuisson de 90 cm de large accueillent sans peine plusieurs casseroles à la fois. La localisation automatique des ustensiles est une autre fonction pratique de plus en plus répandue. En n’assignant pas une place fixe aux casseroles, elle permet de les déplacer sur la plaque. L’électronique interconnecte les éléments chauffants en zones plus grandes. Aujourd’hui, la plupart des fabricants proposent de série une fonction PowerBoost, qui sert à accélérer la puissance de chauffe et permet de porter par exemple un litre d’eau froide à ébullition en à peu près deux minutes. Quant à la commande, elle aussi s’est mise à l’heure tactile. Une simple pression du doigt suffit pour paramétrer avec précision les réglages voulus et pour piloter du même coup l’accès direct à toutes les commandes de la table de cuisson. Les capteurs proposés par les différents fabricants sont pratiques, car ils permettent le maintien automatique de l’un des cinq niveaux de chauffe prédéfinis sur la table à induction, ces cinq niveaux englobant les applications les plus fréquentes, de la décongélation à la friture. Et pour en revenir aux avantages d’ordre général, par rapport aux vitrocéramiques à corps radiants ordinaires, les tables de cuisson à induction économisent jusqu’à 25 % d’énergie en plus.

Zitat Beginn

Le conseil du Spécialiste de la Cuisine MHK

Bon nombre de nouvelles poêles et casseroles arborent déjà un symbole signalant qu’elles sont compatibles avec l’induction.

Zitat Ende
L’induction Économe en diable
L’induction Économe en diable
L’induction Économe en diable
L’induction Économe en diable


MHK Küchenspezialist

Où nous trouver?

Des partenaires fiables

Dekocuisine Sàrl, Le Bouveret
Patrick Buchard Buchard Cuisines, Conthey
JENZER KÜCHEN Schreinerei Daniel Jenzer, Lengnau
H & T Raumdesign AG, Aarau
bm-küchen ag, Eschlikon
Emil Kreis AG, Zihlschlacht
Gehrig Küchen AG, Flawil